Un peu d'histoire

Le Médoc, terroir chargé de tradition, affecte la forme d’une presqu’île triangulaire située en bordure de l’estuaire de la Gironde. Le vignoble, couvrant approximativement 15000 hectares, s’étend du Sud au Nord sur environ 80 kilomètres.

Cette région au climat océanique, réputée pour sa douceur, est fréquemment arrosée par les pluies océaniques. Heureusement, les précipitations ne sont pas également réparties au fil des saisons. A la fin de l’automne et au début du printemps, les pluies sont fréquentes mais la vigne se repose : l’eau recharge alors les réserves de la nappe phréatique. En revanche, la douceur printanière permet un « débourrement » précoce de la vigne qui sort du sommeil hivernal. La floraison de juin par beau temps favorise la naissance des grands millésimes, surtout quand l’été est sec et chaud.

Classé Cru Bourgeois en 1932, le château Fleur La Mothe se situe plus précisément sur la commune de Saint Yzans du Médoc.

Ses différentes parcelles sont sur des collines dénommées « Croupes de Graves » ; d’ailleurs Mothe en patois médocain veut dire « bute ».

La plupart des parcelles voient la rivière, ce qui assure une bonne régulation thermique et protège notamment le vignoble des gelées printanières.

Les croupes aux pentes plus ou moins accusées favorisent le ruissellement ; ainsi l’eau d’infiltration ne stagne pas en surface car elle percole à travers des couches de Graves.

Vignoble du Médoc

Vignoble du Médoc